Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Voir-ou-revoir

Voir-ou-revoir

Mes visites d'expositions, de musées et autres lieux culturels.

Publié le par voir-ou-revoir
Publié dans : #Expositions à Paris

"LES COULEURS DE L'ABSTRACTION"

Le Musée d'Art Moderne est un de mes musées préférés, il n'y a jamais trop de monde et les vastes espaces blancs mettent merveilleusement en valeur les œuvres exposées. J'y vais régulièrement depuis près de quarante ans, ce musée est un peu, comme le Louvre, ma maison. Il a été inauguré en 1961 dans l'aile est du Palais de Tokyo et accueilli les œuvres les plus "modernes" du petit Palais ainsi que des dons de collectionneurs et artistes. Le musée possède une collection de plus de 8000 œuvres englobant de nombreux mouvements artistiques contemporains. Les expositions temporaires sont de bonnes raison de voir ou revoir aussi les salles permanentes.

L'exposition "Les couleurs de l'abstraction" qui présente une grande rétrospective de l'œuvre de Sonia Delaunay est riche de toute la diversité créative de cette artiste au talent protéiforme, convaincue de l'incontestable apport de la couleur et du rythme dans l'art moderne et dans la vie même. Dans un parcours chronologique très agréable, on circule entre peintures, dessins, tissus, vêtements, accessoires divers, et dans un flamboiement de couleurs. C'est rythmé, joyeux, avec toutefois par moment une petite saturation de cercles colorés qui finissent par lasser, mais très vite Sonia nous emmène dans une autre technique et l'intérêt renaît.

Toutes les photos proviennent d'Internet - n'oubliez pas de cliquer dessus pour les agrandir
Sonia portant les créations de la Casa Sonia, Madrid 1918
Sonia portant les créations de la Casa Sonia, Madrid 1918

Sara Sophie Stern est née en 1885 à Gradzihsk, près d'Odessa en Ukraine, dans une famille ouvrière juive. Elle a cinq ans lorsque son oncle maternel, Henri Terk, avocat à St Petersburg, l'adopte, il n'a pas d'enfant. Sonia a plusieurs gouvernantes, elle est élevée comme les jeunes filles de la bonne société, elle lit Goethe, Shakespeare, Molière. A 14 ans elle s'intéresse à la peinture, notamment à Rembrandt . Un ami peintre de la famille lui procure sa première boite de couleurs. Elle est inscrite à l'académie des beaux-arts de Karlsruhe en 1904. Entre 1902 et 1905 elle peint des petits dessins au fusain, à la mine de plomb et pratique l'eau forte. Les reproductions des œuvres de Sézanne, Seurat , Signac, la persuadent que c'est à Paris que l'art moderne s'éveille au XXe siècle. Elle y arrive en 1905, elle a tout juste 20 ans. Elle s'installe boulevard du Montparnasse. Elle rencontre Diaghilev , fait la connaissance d'Arnold Schoenberg et entretient des échanges avec les peintres, les écrivains, les poètes et musiciens français.

1904 - au premier plan autoportrait - fusain et craie sur papier gris

1904 - au premier plan autoportrait - fusain et craie sur papier gris

Influencée par les expressionnistes allemands dont la couleur inonde le Salon d'automne, impressionnée par Matisse, Gauguin, Picasso, Derain, Vlaminck et Braque, les premières œuvres de Sonia résument ses influences et ses inclinations d'alors. La couleur est pure, éclatante, la forme synthétisée, les contours cernés de noir .

 

1907 - Jeune fille endormie - huile sur toile 46x55cm ; Deux fillettes finlandaises - huile sur toile 60,5x79cm ; Jeune Finlandaise - huile sur toile 80x64 cm : Nu jaune - huile sur toile 64,5x98cm1907 - Jeune fille endormie - huile sur toile 46x55cm ; Deux fillettes finlandaises - huile sur toile 60,5x79cm ; Jeune Finlandaise - huile sur toile 80x64 cm : Nu jaune - huile sur toile 64,5x98cm
1907 - Jeune fille endormie - huile sur toile 46x55cm ; Deux fillettes finlandaises - huile sur toile 60,5x79cm ; Jeune Finlandaise - huile sur toile 80x64 cm : Nu jaune - huile sur toile 64,5x98cm1907 - Jeune fille endormie - huile sur toile 46x55cm ; Deux fillettes finlandaises - huile sur toile 60,5x79cm ; Jeune Finlandaise - huile sur toile 80x64 cm : Nu jaune - huile sur toile 64,5x98cm

1907 - Jeune fille endormie - huile sur toile 46x55cm ; Deux fillettes finlandaises - huile sur toile 60,5x79cm ; Jeune Finlandaise - huile sur toile 80x64 cm : Nu jaune - huile sur toile 64,5x98cm

1908 - premier plan Portrait du poète russe Tchouiko - huile sur toile 53,4x46cm

1908 - premier plan Portrait du poète russe Tchouiko - huile sur toile 53,4x46cm

1906 marque son dernier été russe et des vacances en Finlande, elle revient à Paris. Pour y demeurer il faut être marié. Le 5 décembre 1908 elle fait un mariage blanc avec Wilhelem Uhde , mariage qui protège aussi Uhde des rumeurs sur son homosexualité.

1909 - elle rencontre Robert Delaunay, c'est un coup de foudre. Elle divorce d'Uhde, épouse Robert et engage avec lui le combat de sa vie en faveur de l'abstraction et de la couleur. Leur fils Charles nait en 1911 et Sonia lui confectionne, dans un but d'économie, une couverture en patchwork, héritage russe du geste populaire des brodeuses.

Sonia et Robert ;1908 - Broderie de laine sur canevas 83,5x60,5 ; 1911 - Couverture de berceau 111x82cmSonia et Robert ;1908 - Broderie de laine sur canevas 83,5x60,5 ; 1911 - Couverture de berceau 111x82cmSonia et Robert ;1908 - Broderie de laine sur canevas 83,5x60,5 ; 1911 - Couverture de berceau 111x82cm

Sonia et Robert ;1908 - Broderie de laine sur canevas 83,5x60,5 ; 1911 - Couverture de berceau 111x82cm

1913 - Sonia fait la connaissance de Blaise Cendrars et conçoit une audacieuse mise en couleur de son poème "Prose du Transsibérien et de la petite Jehanne de France", récit en style simultané d'un interminable voyage en train d'un poète et d'une prostituée. Imprimé au pochoir et relié en accordéon que l'on déplie et lit de haut en bas. Il mesure deux mètres. L'écrit empiète sur la couleur et inversement.

Je vous conseille vivement d'aller sur le site de mon amie Emma, écrivain, où vous trouverez le texte intégral du poème de Cendrars ainsi que son interprétation émouvante par l'acteur, interprète de poésie et metteur en scène français, Vicky Messica.
Sonia Delaunay - MAM Paris - Dec 2014
1913 - Le Bal Bullier - huile sur toile 97x390cm - Le tango est à la mode et le jeudi le couple va danser au bal Bullier, près de Port Royal

1913 - Le Bal Bullier - huile sur toile 97x390cm - Le tango est à la mode et le jeudi le couple va danser au bal Bullier, près de Port Royal

Prismes électriques 1913 huile sur toile 55x46cm ; Prismes électriques 1914 huile sur toile 250x250cm ; Fillette aux pastèques 1915 - peinture à la colle sur toille 45,5X60,5cm ; Grand flamenco 1916 huile et encaustique sur toile 174,5x143cmPrismes électriques 1913 huile sur toile 55x46cm ; Prismes électriques 1914 huile sur toile 250x250cm ; Fillette aux pastèques 1915 - peinture à la colle sur toille 45,5X60,5cm ; Grand flamenco 1916 huile et encaustique sur toile 174,5x143cm
Prismes électriques 1913 huile sur toile 55x46cm ; Prismes électriques 1914 huile sur toile 250x250cm ; Fillette aux pastèques 1915 - peinture à la colle sur toille 45,5X60,5cm ; Grand flamenco 1916 huile et encaustique sur toile 174,5x143cmPrismes électriques 1913 huile sur toile 55x46cm ; Prismes électriques 1914 huile sur toile 250x250cm ; Fillette aux pastèques 1915 - peinture à la colle sur toille 45,5X60,5cm ; Grand flamenco 1916 huile et encaustique sur toile 174,5x143cm

Prismes électriques 1913 huile sur toile 55x46cm ; Prismes électriques 1914 huile sur toile 250x250cm ; Fillette aux pastèques 1915 - peinture à la colle sur toille 45,5X60,5cm ; Grand flamenco 1916 huile et encaustique sur toile 174,5x143cm

Sonia s'attache ensuite à des recherches graphiques pour la publicité (Zenith, Pirelli, Printemps, Dubonnet et Vogue).

Le couple Delaunay séjourne en Espagne et à la déclaration de la Première guerre mondiale, décide d'y rester. La révolution bolchévique de 1917 met fin aux subsides de l'oncle de Sonia. Sonia ouvre à Madrid une boutique de mode, la Casa Sonia. Le succès est tel qu'elle ouvre trois succursales.

Publicité Dubonnet ; publicité pour le Printemps ; publicité pour VoguePublicité Dubonnet ; publicité pour le Printemps ; publicité pour VoguePublicité Dubonnet ; publicité pour le Printemps ; publicité pour Vogue

Publicité Dubonnet ; publicité pour le Printemps ; publicité pour Vogue

1921 - La famille revient à Paris. Sonia ouvre un atelier chez elle, boulevard Malesherbes, et reprend ses activités dans la mode et la décoration. Robert, lui, connait une période de doute. 1925 - La boutique simultanée est un triomphe, Sonia s'associe avec le créateur de mode Jacques Heim. Elle crée des imprimés, des vêtements, des costumes de ballets.

A la veille de la guerre, Sonia et Robert organise à la galerie Charpentier l'exposition "Réalités nouvelles", premier salon d'art abstrait.

Salle du MAM -Reconstitution de la vitrine du Stand simultané pour l'exposition internationale des Arts décoratifs.Salle du MAM -Reconstitution de la vitrine du Stand simultané pour l'exposition internationale des Arts décoratifs.
Salle du MAM -Reconstitution de la vitrine du Stand simultané pour l'exposition internationale des Arts décoratifs.Salle du MAM -Reconstitution de la vitrine du Stand simultané pour l'exposition internationale des Arts décoratifs.

Salle du MAM -Reconstitution de la vitrine du Stand simultané pour l'exposition internationale des Arts décoratifs.

1925 - Groupe de femmes vêtements simultanés  - huile sur toile 146x114cm  ;voiture simultanée1925 - Groupe de femmes vêtements simultanés  - huile sur toile 146x114cm  ;voiture simultanée

1925 - Groupe de femmes vêtements simultanés - huile sur toile 146x114cm ;voiture simultanée

1937 - les deux artistes conçoivent une décoration monumentale pour l'Exposition internationale des arts et techniques destinée au pavillon de l'Air et au pavillon des Chemins de fer. Comme à la Renaissance, un atelier se forme pour la réalisation des décors.

Sonia Delaunay - MAM Paris - Dec 2014
Sonia Delaunay - MAM Paris - Dec 2014Sonia Delaunay - MAM Paris - Dec 2014
1937 - voyage lointains - gouache aquarelle et crayon sur carton - 34x95cm ;  1938 - Rythme et couleur - Huile sur toile 159x154cm1937 - voyage lointains - gouache aquarelle et crayon sur carton - 34x95cm ;  1938 - Rythme et couleur - Huile sur toile 159x154cm

1937 - voyage lointains - gouache aquarelle et crayon sur carton - 34x95cm ; 1938 - Rythme et couleur - Huile sur toile 159x154cm

1938 - Robert et Sonia participent au Salon d'Automne et au salon des Tuileries.

La guerre éclate en 1941. Robert , atteint d'un cancer, décède. Sonia se donne alors pour mission de défendre l'œuvre de son époux et laisse dans l'ombre son propre travail. Ce n'est qu'après 1946 et la rétrospective de l'œuvre de Robert à la galerie Louis Carré qu'elle pensera à elle.

1953 - La galerie Bing à Paris organise sa première exposition personnelle. Elle entre dans le dictionnaire de la peinture moderne en 1954. Elle expose à New York en 1958.

1967 - Le musée d'Art moderne lui consacre une grande exposition. Elle illustre "le Fruit permis" et "Juste Présent" de Tristan Tzara, puis "Les illuminations" de Rimbaud. Elle renoue avec la tapisserie, réalise des maquettes de vitrail, des mosaïques ainsi que la décoration d'une voiture Matra en 1968.

1952 - composition pouir Jazz - gouache sur papier 77x57cm ; 1955 - composition - huile sur toile 160x215cm1952 - composition pouir Jazz - gouache sur papier 77x57cm ; 1955 - composition - huile sur toile 160x215cm

1952 - composition pouir Jazz - gouache sur papier 77x57cm ; 1955 - composition - huile sur toile 160x215cm

1958 - Rythme coloré - huile sur toile 114,3 x 86,9cm ; 1964 - rythme coloré - huile sur toile 97,5X 195,5cm ; 1965 - rythme couleur - gouache sur papier 58x78cm1958 - Rythme coloré - huile sur toile 114,3 x 86,9cm ; 1964 - rythme coloré - huile sur toile 97,5X 195,5cm ; 1965 - rythme couleur - gouache sur papier 58x78cm1958 - Rythme coloré - huile sur toile 114,3 x 86,9cm ; 1964 - rythme coloré - huile sur toile 97,5X 195,5cm ; 1965 - rythme couleur - gouache sur papier 58x78cm

1958 - Rythme coloré - huile sur toile 114,3 x 86,9cm ; 1964 - rythme coloré - huile sur toile 97,5X 195,5cm ; 1965 - rythme couleur - gouache sur papier 58x78cm

1967 - Rythme syncopé - huile sur toile 125x250cm

1967 - Rythme syncopé - huile sur toile 125x250cm

Agée de 92 ans, Sonia collabore avec Artcurial à la création d'objet du quotidien en édition limitée.

Pour Sonia la couleur a remplacé tout même le sujet. N'oublions pas ses origines russes où la couleur est primordiale, l'intérieur des maisons est très coloré et tous les arts, peinture, décors , musique sont sur un même plan.

Sonia décède le 5 décembre 1979 à Paris. Elle reste incontestablement la Grande Dame de l'art abstrait.

"Les couleurs de l'Abstraction"

MAM Paris - jusqu'au 22 février 2015.

Même exposition à la Tate Moderne de Londres du 15 avril au 9 août 2015

Pour terminer cet article j'ai trouvé un émouvant entretien de Jacques Dutronc avec Sonia Delaunay (1968)

Commenter cet article

emma 13/01/2015 15:41

merci, Michèle.
personnellement - (mais mon opinion n'a pas le moindre intérêt vu que je n'ai aucune culture artistique) - je regrette qu'elle ne soit pas restée dans son fauvisme de jeunesse... les géométries colorées cependant devaient faire merveille dans la mode et en déco - le face à face Sonia/ Dutronc est un OVNI surréaliste, en sais-tu plus sur les circonstances de cet entretien ? je suppose une inauguration qu'on a artificiellement agrémentée de prestations d'artistes ?

cath 13/01/2015 11:35

Super intéressant. Je connaissais certaines de ses oeuvres sans connaitre l'artiste. Merci Marraine. Gros bisous

Luís 13/01/2015 11:32

Je souviens aussi l'amitié avec Amadeo de Souza Cardoso et le séjour des Delaunay au Portugal, á Vila do Conde. Les couleurs et les motifs des costumes des femmes du Nord du pays, "Minho", vivement impressionné Sonia.

NISE 12/01/2015 19:41

Du beau, du bon, du bonheur. Un saut en arrière, coloré joyeux et tendre ça fait du bien! merci pour tout. Mes tendre bisous.

Lucien 12/01/2015 18:42

J'ai le souvenir d'avoir vu ce livre d'artiste, "Prose du Transsibérien et de la petite Jehanne de France", dans une exposition au centre Pompidou, je crois et c'est un grand plaisir de le revoir ici. Merci de me faire vivre ces expositions que tu visites et de (r)éveiller mes émotions. Amitiés.

Rufus 12/01/2015 18:30

Votre article est tout à fait remarquable, chère Michèle, tant pour le texte que pour l'illustration. Il doit plaire beaucoup à Sonia. On ne peut qu'être tenté de voir ou revoir, bravo, chère Michèle et mille mercis