Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voir-ou-revoir

Voir-ou-revoir

Mes visites d'expositions, de musées et autres lieux culturels.


Le symboliste dans les pays baltes - Musée d'Orsay - Juin 2018

Publié par voir-ou-revoir sur 13 Juin 2018, 21:30pm

Catégories : #Expositions à Paris

Le symboliste dans les pays baltes - Musée d'Orsay - Juin 2018

AMES SAUVAGES

Cette exposition des peintres des pays nordiques (Estonie, Lettonie et Lituanie), son titre "Ames sauvages", ont évoqué un temps dans mon esprit, grisaille et mélancolie. Certains tableaux parlent d'angoisse mais ce qui m'a surpris en entrant dans la première salle, ce sont les couleurs vives et la lumière.

Les artistes qui sont représentés, une quarantaine, ont été vite oubliés après leur mort. Le courant symboliste auquel ils appartenaient n'était pas du goût de l'Union soviétique qui avait annexée la région au cours de la seconde guerre mondiale. Un seul peintre échappera à l'ombre : Milalojus Konstantinas Ciurlionis qui sera surtout connu de façon internationale comme compositeur.

Les œuvres exposées sont réparties en trois salles : Les Mythes et Légendes, L'Ame, et La Nature.

Les Mythes et Légendes nous entraînent dans un monde féérique : j'ai adoré les paysages insolites, les châteaux fantastiques, les cités enchantées. Dès l'entrée, le magnifique navire "Nec mergitur" apparaît sous une pluie d'étoiles, soulevé par une immense vague bleue. Sa proue est dorée de lumière, ses voiles rouges sont gonflées par la tempête. C'est envoutant.

L'attrait pour la légende vient surtout d'Estonie. Au milieu du XIXe siècle, des intellectuels voulurent doter leur peuple d'un héros national pour donner à la jeune génération une raison d'être fiers de leurs origines et résister à la germanisation. F.R. Faehlman retranscrit l'épopée de Kalevipoeg, géant connu par tradition orale dans toute l'Estonie. Il humanise le personnage et en fait le roi des Estoniens. Après sa mort, F.R. Krentzwald inventera de nouveaux épisodes et intégrera dans son texte de mille neuf cents vers traditionnels, des extraits de chants populaires.

Kallis illustrera le Kalevipoeg tout comme Aksel Gallen Kallela illustra en Finlande le Kalevala (voir article voir-ou-revoir : http://www.voir-ou-revoir.com/search/gallen%20kallela/).

L'Ame qui apparaît dans les tableaux comme "Le Passé", "La Douleur", ou 'La Mort",  représente l'angoisse qui correspond aux interrogations que suscitaient les troubles sociaux et politiques de la Révolution de 1905.

La salle de La Nature, offre en premier l'éblouissante série de "La Création du monde" de Ciurlionis.

Né en 1875, comme Ravel Ciurlionis meurt à trente-six ans, la même année que Malher. Il aura durant sa courte vie peint trois cents tableaux et composé trois cents œuvres, dont la plus connue est le poème symphonique "La Mer". Au cours des années 1907/1909 il développe ses cycles de "Sonates peintes", les premières dans l'histoire de l'art. Il est considéré comme le fondateur et le génie emblématique de l'art moderne lituanien. Son œuvre a notamment influencé Kandinski.

Les Paysages, selon les saisons, saturés de soleil ou noyés dans des coloris pâles dégagent une atmosphère mystique. Les arbres sont très présents, parfois représentés en quelques traits : "Peupliers", "Un Bois", de J. Walter, ou mon coup de cœur : "L'Eté' de Ciurlionis.
Un deuxième coup de cœur aussi pour "Nouvelle Lune" du Lettonien Krastins qui m'évoque Rotko.

Exposition à ne pas manquer, peu de monde, donc le loisir de s'approcher, de contempler et de photographier.

Je vous laisse suivre mon cheminement,  en musique si vous le souhaitez avec "La Mer" de Ciurlionis....

Le symboliste dans les pays baltes - Musée d'Orsay - Juin 2018
Nec Mergitur - 1904/1905 - Huile sur toile - Ferdynand RUSZCYC -  Lituanie

Nec Mergitur - 1904/1905 - Huile sur toile - Ferdynand RUSZCYC - Lituanie

Sacrifice - 1935 - Tempera sur toile - Kristjan RAUD - Estonie

Sacrifice - 1935 - Tempera sur toile - Kristjan RAUD - Estonie

Paysage fantastique - vers 1910 - Huile sur carton - Emilija GRUZITE - Lettonie

Paysage fantastique - vers 1910 - Huile sur carton - Emilija GRUZITE - Lettonie

La cité enchantée - 1912 - Huile sur bois - Petras KALPOLAS - Lituanie

La cité enchantée - 1912 - Huile sur bois - Petras KALPOLAS - Lituanie

Le soleil au crépuscule - 1916 - Huile sur toile - Rudolfs PERLE - Lettonie

Le soleil au crépuscule - 1916 - Huile sur toile - Rudolfs PERLE - Lettonie

Soleil - 1916 - Tempera sur toile - Rudolfs PERLE - Lettonie

Soleil - 1916 - Tempera sur toile - Rudolfs PERLE - Lettonie

La mort de Kalevipoeg - 1935 - Fusain sur papier - Kristjan RAUD - Estonie

La mort de Kalevipoeg - 1935 - Fusain sur papier - Kristjan RAUD - Estonie

Le symboliste dans les pays baltes - Musée d'Orsay - Juin 2018
Arcadie - 1910 - Huile sur toile - Janis ROZENTALS - Lettonie

Arcadie - 1910 - Huile sur toile - Janis ROZENTALS - Lettonie

Le symboliste dans les pays baltes - Musée d'Orsay - Juin 2018
Diaporama - quelques détails
Diaporama - quelques détails
Diaporama - quelques détails

Diaporama - quelques détails

Lennik - 1910 - Tempera et craie sur papier - Nikolai TRIIK Estonie

Lennik - 1910 - Tempera et craie sur papier - Nikolai TRIIK Estonie

Détail

Détail

Bataille - Tempera sur papier - 1910 - Nikolai TRIIK - Estonie

Bataille - Tempera sur papier - 1910 - Nikolai TRIIK - Estonie

Linda portant un rocher - 1917 - Huile sur toile - Oskar KALLIS - Estonie

Linda portant un rocher - 1917 - Huile sur toile - Oskar KALLIS - Estonie

Episode de l'épopée de Kalevipoeg (fils de Kalev). La veuve du roi Kalev érige un tombeau à son mari défunt. Elle pleure tant qu'elle donne naissance au lac Ulemiste. Le rocher qu'elle porte emmailloté comme un nouveau né a été interprété comme le fardeau de la maternité, Linda est enceinte de Kalevipoeg.

Le départ pour la guerre - 1909 - Huile sur toile - Nikolai TRIIK - Estonie

Le départ pour la guerre - 1909 - Huile sur toile - Nikolai TRIIK - Estonie

Le symboliste dans les pays baltes - Musée d'Orsay - Juin 2018
Jeune paysanne - vers 1904 -  Huile sur toile - Johann WALER - Lettonie

Jeune paysanne - vers 1904 - Huile sur toile - Johann WALER - Lettonie

Méditation - femme dans un paysage - 1915 -  Huile sur toile - Konrad MAGI - Estonie

Méditation - femme dans un paysage - 1915 - Huile sur toile - Konrad MAGI - Estonie

Portrait de femme - 1918/1921 - Huile sur toile - Stanislav STEPASHKO - Estonie

Portrait de femme - 1918/1921 - Huile sur toile - Stanislav STEPASHKO - Estonie

Chateau fantastique - 1915 - aquarelle - Rudolfs PERLE - Lettonie

Chateau fantastique - 1915 - aquarelle - Rudolfs PERLE - Lettonie

Nu de jeune fille - 1900 - Boleslas BUYKO - Lituanie

Nu de jeune fille - 1900 - Boleslas BUYKO - Lituanie

Adelina - Bronze et granit - 1908 - Téodors ZALKALNS - Lettonie

Adelina - Bronze et granit - 1908 - Téodors ZALKALNS - Lettonie

Buste de jeune fille - vers 1900 - Plâtre patiné - Antoni WIWULSKI - Lituanie

Buste de jeune fille - vers 1900 - Plâtre patiné - Antoni WIWULSKI - Lituanie

détail

détail

Le cimetière de Rakuere - 1895/1905 - Huile sur toile - Paul RAUD - Estonie

Le cimetière de Rakuere - 1895/1905 - Huile sur toile - Paul RAUD - Estonie

La fuite en Egypte - 1905 - Kristjan RAUD - Estonie

La fuite en Egypte - 1905 - Kristjan RAUD - Estonie

Le passé - 1906 - Pastel sur carton - Mikalojus Konstantinas CIURLIONIS - Lituanie

Le passé - 1906 - Pastel sur carton - Mikalojus Konstantinas CIURLIONIS - Lituanie

Le symboliste dans les pays baltes - Musée d'Orsay - Juin 2018
Le Passé - 1902-1908 - Huile sur toile - Ferdinand RUSZCZYC

Le Passé - 1902-1908 - Huile sur toile - Ferdinand RUSZCZYC

Noyé dans une lumière indécise, le portail enneigé du palais des grands-ducs de Lituanie symbolise la destruction dramatique de Vilnius sous la gouvernance de la Russie tsariste. 

La douleur - 1906 - Huile sur toile - Antanas ZMUIDZINAVICIUS - Lituanie

La douleur - 1906 - Huile sur toile - Antanas ZMUIDZINAVICIUS - Lituanie

A partir du XIVe siècle, lorsque la Lituanie embrasse la foi chrétienne, la forêt et les arbres principaux éléments de la religion païenne balte sont condamnés. Cette ancienne religion passe dans le folklore et dans les légendes. La nature menaçante dans ce tableau symbolise la douleur humaine, l'homme rouge est effondré.

Auprès du lit du malade - 1920 - Huile sur toile - Peet AREN - Estonie

Auprès du lit du malade - 1920 - Huile sur toile - Peet AREN - Estonie

La mort - 1914 - Fusain et pastel - Teodors UDERS - Lettonie

La mort - 1914 - Fusain et pastel - Teodors UDERS - Lettonie

La Création du Monde - 13 tableaux - 1905-1906 - Tempera sur papier - Mikalojus Konstantinas CIURLIONIS - Lituanie

La Création du Monde - 13 tableaux - 1905-1906 - Tempera sur papier - Mikalojus Konstantinas CIURLIONIS - Lituanie

"Le dernier cycle est inachevé ; je pense le peindre tout au long de ma vie, bien sûr tant que j'aurai de nouvelles idées. C'est la création du monde, pas de notre monde selon la Bible, mais celle d'un autre monde, un monde fantastique" - avril 1905 - MK CIURLIONIS

Cette série se divise en deux parties, l'une où domine le bleu, le commencement d'un nouveau système, la seconde le développement de la vie. Ciurlionis s'est appuyé sur Darwin et sa théorie de l'évolution biologique. Son monde imaginaire rappelle l'album "les origines" d'Odilon Redon.

Diaporama de quelques-uns des tableaux de "La Création du monde"
Diaporama de quelques-uns des tableaux de "La Création du monde"
Diaporama de quelques-uns des tableaux de "La Création du monde"
Diaporama de quelques-uns des tableaux de "La Création du monde"
Diaporama de quelques-uns des tableaux de "La Création du monde"

Diaporama de quelques-uns des tableaux de "La Création du monde"

Paysage - Encre de chine - Peteris KALVE - Lettonie

Paysage - Encre de chine - Peteris KALVE - Lettonie

Détail

Détail

Paysage décoratif de Norvège - 1908 - Huile sur toile - Nikolai TRIIK - Estonie

Paysage décoratif de Norvège - 1908 - Huile sur toile - Nikolai TRIIK - Estonie

Paysage de Norvège - 1909 - Huile sur carton - Konrad MAGI - Estonie

Paysage de Norvège - 1909 - Huile sur carton - Konrad MAGI - Estonie

Paysage de Norvège au pin - 1908/1910 - Huile sur toile - Konrad MAGI

Paysage de Norvège au pin - 1908/1910 - Huile sur toile - Konrad MAGI

détail

détail

Motif de forêt - 1913 - Huile sur toile - Konrad Magi

Motif de forêt - 1913 - Huile sur toile - Konrad Magi

Peupliers - Huile sur carton - 1904 - Johann Walter - Lettonie

Peupliers - Huile sur carton - 1904 - Johann Walter - Lettonie

COUP DE COEUR / L'Eté - 1907 - Tempera sur toile - Ciurlionis

COUP DE COEUR / L'Eté - 1907 - Tempera sur toile - Ciurlionis

"Maintenant, de retour à Druskininkai, j'ai une terrible envie d'étudier la nature. Cela fait déjà deux semaines que je peins chaque jour quatre ou cinq paysages. J'en ai déjà peint quarante. Il est possible que certains soient très bons" M.K. Ciurlionis

DEUXIEME COUP DE COEUR/ Nouvelle Lune - Pastel - 1905 - Peteris Krastins - Lettonie

DEUXIEME COUP DE COEUR/ Nouvelle Lune - Pastel - 1905 - Peteris Krastins - Lettonie

Paysage avec rivière - 1904 - Huile sur toile - Johann Walter - Lettonie

Paysage avec rivière - 1904 - Huile sur toile - Johann Walter - Lettonie

Les Eaux printanières - 1910 - Huile sur toile - Vilhelms Purvitis - Lettonie

Les Eaux printanières - 1910 - Huile sur toile - Vilhelms Purvitis - Lettonie

détail

détail

Le Vent d'automne - 1905 - Huile sur toile - Ruszczyc - Lituanie - La notion de "Paysage de l'âme" chère à Ruszczyc est carectéristique du romantisme nordique du XIXe siècle

Le Vent d'automne - 1905 - Huile sur toile - Ruszczyc - Lituanie - La notion de "Paysage de l'âme" chère à Ruszczyc est carectéristique du romantisme nordique du XIXe siècle

Un Bois - 1904 - Huile sur toile - Johann Walter - Lettonie

Un Bois - 1904 - Huile sur toile - Johann Walter - Lettonie

Hiver - vers 1908 - Huile sur toile - Vilhelms Purvitis - Lettonie

Hiver - vers 1908 - Huile sur toile - Vilhelms Purvitis - Lettonie

Clair de Lune - 1909 - Vilhelms Purvitis

Clair de Lune - 1909 - Vilhelms Purvitis

Forêt de bouleaux - 1903/1904 - Huile sur toile - Johann Walter

Forêt de bouleaux - 1903/1904 - Huile sur toile - Johann Walter

Paysage - 1911 - Petras Kalpokas - Lituanie

Paysage - 1911 - Petras Kalpokas - Lituanie

Le symboliste dans les pays baltes - Musée d'Orsay - Juin 2018

et deux petits derniers de petit format 14x13cm

Bateaux sur la mer et Danse aux oiseaux 1913 - Encre de chine - Sigismunds Vidbergs - Lettonie
Bateaux sur la mer et Danse aux oiseaux 1913 - Encre de chine - Sigismunds Vidbergs - Lettonie

Bateaux sur la mer et Danse aux oiseaux 1913 - Encre de chine - Sigismunds Vidbergs - Lettonie

Le symboliste dans les pays baltes - Musée d'Orsay - Juin 2018
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

aline 30/06/2018 12:56

J'hésitais à aller à cette expo , mais grâce à vous je suis sûre que je dois y aller!
Votre blog est très bien fait.
Merci

almanito 14/06/2018 15:16

Voilà un univers que je découvre, je ne connaissais aucun de ces artistes. Je partage avec enthousiasme ton coup de coeur pour le tempera de Ciurlonis. Certains comme Janis Rosenthal et Magi me font penser à de très anciennes illustrations destinées à une jeunesse, dorée, sans doute.
Merci Michèle pour ces découvertes étonnantes.

Rufus 14/06/2018 14:28

Chère Michèle, j'ai eu le bonheur de voir cette exposition... Grace à vous je la revois, et je retrouve ici intacte l'émotion que j'ai connue à Orsay. Des oeuvres exposées, si diverses, rares sont celles qui ne m'aient pas touchées. Merci à vous de me permettre, à mon envie, de retrouver ce jour à Orsay si merveilleusement illustré par notre amie Michèle.

emma 14/06/2018 14:00

une iconographie si riche qu'il est bien difficile de commenter, surtout si comme moi on ne sait rien de ces peintres que tu donnes une furieuse envie de connaitre. Il n'y a pas si longtemps qu"on" s'intéresse aux artistes et écrivains des pays baltes, et entre autres à leur histoire convulsive récente, obnubilés que nous étions, sans doute, à "mettre au propre" nos propres souvenirs.
Intéressant aussi de remarquer comme "on" a besoin de convoquer les vieux mythes et légendes quand "la nation" est opprimée.
Čiurlionis, que je découvre grâce à toi, m'intéresse au premier chef par le dialogue qu'il a instauré entre musique et peinture.
Je vais aller voir tout ça de près, merci encore, Michèle, d'être les yeux et les jambes de ceux qui ne peuvent visiter ces expos.

ANNIE GAVERIAUX 14/06/2018 09:13

Merci Michèle, de belles découvertes,beaucoup de sensibilité dans ces œuvres nordiques.

Articles récents