Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voir-ou-revoir

Voir-ou-revoir

Mes visites d'expositions, de musées et autres lieux culturels.


Jean-Michel BASQUIAT - Fondation Vuitton - Nov. 2018

Publié par voir-ou-revoir sur 28 Décembre 2018, 18:25pm

A la fin de mon article sur l'exposition Egon SCHIELE à la Fondation Vuitton (cliquer pour voir l'article), je vous avais promis quelques photos de celle de BASQUIAT.

Impressionnante, même si elle ne touche pas la sensibilité de tous, l'exposition parcourt l'ensemble de la carrière de Jean-Michel BASQUIAT avec plus d'une centaine d’œuvres réparties sur quatre niveaux dont les thèmes récurrents sont le racisme au quotidien et la mort.

Très tôt, en 1978,  Jean-Michel BASQUIAT abandonne l'école  et son premier atelier se trouve dans les rues de New-York. De 1977 à 1980 il tague les murs de Manhattan sous le sigle de SAMO(c) . Puis il délaisse la rue pour se consacrer à la peinture en atelier, devient ami avec Andy Warhol et Keith Haring. Son succès est rapide et croissant, ses peintures fascinent les Etats-Unis, l'Europe, puis le monde entier.

Pour Dieter Buchhart, commissaire de l'exposition, Jean-Michel BASQUIAT fait la synthèse de ses diverses origines et appartenances. 'Il relie l'Atlantique noire, la diaspora africaine, l'esclavage, le colonialisme, la répression et l'exploitation avec la période dans laquelle il vit, le New-York des années 1980".

Jean-Michel BASQUIAT est né le 20 décembre 1960 à Brooklyn. Sa mère est d'origine porto-ricaine, son père d'origine haïtienne.  Toxicomane,  il tente de se soigner en 1988 mais décède le 12 août . Il n'a que vingt-sept ans. Il a réalisé quelque mille peintures et plus de deux mille dessins. Son succès fulgurant ne lui a pas permis d'imaginer les prix pharaoniques qu'atteindraient  ses tableaux, comme celui vendu en mai 2017 pour 110,5 millions de dollars !  Mais le mirage du marché de l'art est une autre affaire.

Photos M.Pellevillain  

Une grande partie des oeuvres n'ont pas de titre.

Une grande partie des oeuvres n'ont pas de titre.

Jean-Michel BASQUIAT - Fondation Vuitton - Nov. 2018
Jean-Michel BASQUIAT - Fondation Vuitton - Nov. 2018
Jean-Michel BASQUIAT - Fondation Vuitton - Nov. 2018
Jean-Michel BASQUIAT - Fondation Vuitton - Nov. 2018
Jean-Michel BASQUIAT - Fondation Vuitton - Nov. 2018
Jean-Michel BASQUIAT - Fondation Vuitton - Nov. 2018
Jean-Michel BASQUIAT - Fondation Vuitton - Nov. 2018
Jean-Michel BASQUIAT - Fondation Vuitton - Nov. 2018
Jean-Michel BASQUIAT - Fondation Vuitton - Nov. 2018
Jean-Michel BASQUIAT - Fondation Vuitton - Nov. 2018
Jean-Michel BASQUIAT - Fondation Vuitton - Nov. 2018
Jean-Michel BASQUIAT - Fondation Vuitton - Nov. 2018
Jean-Michel BASQUIAT - Fondation Vuitton - Nov. 2018
Jean-Michel BASQUIAT - Fondation Vuitton - Nov. 2018
Jean-Michel BASQUIAT - Fondation Vuitton - Nov. 2018
Jean-Michel BASQUIAT - Fondation Vuitton - Nov. 2018
Jean-Michel BASQUIAT - Fondation Vuitton - Nov. 2018
Jean-Michel BASQUIAT - Fondation Vuitton - Nov. 2018
Jean-Michel BASQUIAT - Fondation Vuitton - Nov. 2018
Jean-Michel BASQUIAT - Fondation Vuitton - Nov. 2018
Jean-Michel BASQUIAT - Fondation Vuitton - Nov. 2018
Jean-Michel BASQUIAT - Fondation Vuitton - Nov. 2018
Jean-Michel BASQUIAT - Fondation Vuitton - Nov. 2018
Jean-Michel BASQUIAT - Fondation Vuitton - Nov. 2018
Jean-Michel BASQUIAT - Fondation Vuitton - Nov. 2018
Jean-Michel BASQUIAT - Fondation Vuitton - Nov. 2018
Jean-Michel BASQUIAT - Fondation Vuitton - Nov. 2018

EXPOSITION JUSQU'AU 14 JANVIER 2018

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Colin 31/12/2018 09:22

Avant votre reportage, très riche, je n'ętais pas attirée par Basquiat, mais là vous m'avez fait découvrir sa force de vie incroyable et comme je ne peux me déplacer en ce moment, cest une magnifique consolation ! Un grand merci à vous♡☆

voir-ou-revoir 01/01/2019 09:17

Très heureuse d'avoir pu vous offrir ce cadeau de de fin d'année. Avec tous mes voeux pour 2019 ! bien cordialement

Rufus 29/12/2018 10:52

Un chaleureux merci à vous chère Michèle. J'attendais tout comme Almanito votre article. Il ne me restait pour "adorer" Basquiat que le souvenir de l'exposition offerte en septembre 97 au musée Maillol et trois cartes glanées sans doute ce jour là. Me voila riche d'une foule de photos de qualité. Je trouve de plus ici une piste merveilleuse ( merci aussi à votre fidèle ami).

almanito 29/12/2018 07:46

Je l'attendais avec impatience! Le coup de coeur ressenti dès la première fois que j'ai découvert ses oeuvres ne s'est jamais démenti. Une terrible empathie, beaucoup d'émotion dues en partie au contraste entre les thèmes graves qu'il aborde et sa jeunesse, ce sourire d'enfant. Merci Michèle pour la qualité et la quantité de photos, je me suis régalée. Gallimard (il me semble) vient de sortir un livre somptueux sur J.M. Basquiat.

voir-ou-revoir 29/12/2018 08:46

Tu me vois très heureuse de ton enthousiasme ! bonne fin d'année Alma et beaucoup de bonheur et santé pour 2019

Articles récents