Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voir-ou-revoir

Voir-ou-revoir

Mes visites d'expositions, de musées et autres lieux culturels.


LE FORT LA-LATTE - Côte d'Armor - Juillet 2019

Publié par voir-ou-revoir sur 27 Juillet 2019, 18:51pm

Catégories : #Chateaux

J'ai fait la découverte de Fort La-Latte durant mon récent séjour dans la belle Bretagne, au bord de la Côte d’Émeraude. Ce nom à été donné à la côte par Eugène Herpin, avocat et historien du XIXe siècle, qui, écrivant un guide sur St Malo,  ne trouvait pas de titre pour son ouvrage. Une remarque, Que la mer est verte aujourd'hui , lui suggéra paraît-il le nom de Côte d’Émeraude : quel grand esprit d'à-propos ! 

Ce fort est également appelé Château de la Roche Goyon ou Gouyon, il tire son nom d'une des plus anciennes familles bretonnes. Le château actuel fut commencé avant 1364 puis poursuivi dans le deuxième moitié du XIVe siècle. 

En 1597, le Château La Latte fut pillé, ravagé et incendié :  Jacques II Gouyon, sire de Matignon, Maréchal de France, Gouverneur de Normandie et de Guyenne, avait pris le parti d'Henri IV. Par mesure de représailles le fort fut  assiégé. Seul le donjon résista.

Avec l'accord des Gouyon-Matignon, entre 1690 et 1715, on construisit et fortifia sur les ruines pour la défense de St Malo.  Le château est en grande partie tel qu'il était à cette époque là.

Il a été acheté en 1931 par la famille Jouon des Longrais qui effectua de nombreux travaux de restauration et qui y demeure encore.

La petite ville de Matignon est située à une dizaine de kilomètres de Fort La Latte. Ce n'est pas un hasard si la résidence du premier ministre de France à Paris porte le même nom.  La construction de l'hôtel particulier parisien a été commencé sur  commande de Christian-Louis de Montmorency-Luxembourg, prince de Tingry en 1722. Plus coûteux que prévu, le prince fut contraint de vendre l'hôtel inachevé. C'est Jacques III de Gouyon-Matignon qui en fit l'acquisition. L'Hôtel de Matignon fut donc nommé ainsi en mémoire du lieu de naissance des seigneurs de Matignon, nom de la commune des Côtes d'Armor.

Pour terminer cette histoire, Jacques III avait un fils, Jacques IV Gouyon-Matignon (1689-1751) qui épousa Louise-Hippolyte Grimaldi et devint prince de Monaco sous le nom de Jacques Ier Grimaldi. 

Albert II de Monaco, porte parmi ses nombreux titres, celui de sire de Matignon. Il s'est déjà rendu en 2012 dans la petite ville bretonne sur la trace de ses ancêtres.

BONNES VACANCES A TOUS !

 

 

LE FORT LA-LATTE - Côte d'Armor - Juillet 2019
LE FORT LA-LATTE - Côte d'Armor - Juillet 2019
LE FORT LA-LATTE - Côte d'Armor - Juillet 2019
LE FORT LA-LATTE - Côte d'Armor - Juillet 2019
LE FORT LA-LATTE - Côte d'Armor - Juillet 2019
LE FORT LA-LATTE - Côte d'Armor - Juillet 2019
LE FORT LA-LATTE - Côte d'Armor - Juillet 2019
LE FORT LA-LATTE - Côte d'Armor - Juillet 2019
LE FORT LA-LATTE - Côte d'Armor - Juillet 2019

Tirer à boulets rouges !

Il existe  encore quelques fours à boulets rouges en bord de mer. Celui de Fort La-Latte est en parfait état, sans doute extrêmement restauré.  Ce procédé pour mettre le feu aux bateaux fut un échec : il  fallait énormément de bois pour arriver à faire rougir les boulets et c'était extrêmement long (24 heures environ).  Les boulets étaient introduits à l'avant du four en haut des quelques marches. Lorsqu'ils étaient rougis, on les poussait vers l'avant dans une pente qui les faisaient glisser vers l'arrière du four . Ils sortaient à l'extérieur dans une gouttière  qui obliquait sur le côté. Une énorme pincette servait à les récupérer... pas facile de les transporter et de les insérer dans le  canon, d'autant plus que le boulet chauffé à rouge déformait le fût.  La lenteur de l'exécution était donc une impossibilité de réagir rapidement lorsqu'un bateau était en vu : "Boulets ! boulets ! bateau à l'approche !"..."OK dans une petite heure ou deux !"

FOUR A BOULETS ROUGES

FOUR A BOULETS ROUGES

LE FORT LA-LATTE - Côte d'Armor - Juillet 2019
LE FORT LA-LATTE - Côte d'Armor - Juillet 2019
LE FORT LA-LATTE - Côte d'Armor - Juillet 2019
LE FORT LA-LATTE - Côte d'Armor - Juillet 2019
LE FORT LA-LATTE - Côte d'Armor - Juillet 2019
LE FORT LA-LATTE - Côte d'Armor - Juillet 2019
LE FORT LA-LATTE - Côte d'Armor - Juillet 2019
LE FORT LA-LATTE - Côte d'Armor - Juillet 2019
LE FORT LA-LATTE - Côte d'Armor - Juillet 2019
LE FORT LA-LATTE - Côte d'Armor - Juillet 2019
LE FORT LA-LATTE - Côte d'Armor - Juillet 2019

Ci-dessous extrait du film "Les Vikings" tourné à Fort La-Latte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

emma 05/08/2019 11:30

de l'histoire, de l'aventure, et même un soupçon de people (sire de Matignon...), et surtout un grand bol d'air frais bienvenu en ces temps de canicule, merci, Michèle. Et décor pour le film "les vikings" https://www.dailymotion.com/video/xbzs1g

Rufus 30/07/2019 18:34

Merci chère Michèle, j'ai beaucoup aimé découvrir avec vous le Fort La-Latte, et j'ai apprécié à sa valeur votre don pour nous apprendre foultitude de choses. Comme toujours,en presque bons élèves, nous avons regardé et regardé les images

voir-ou-revoir 31/07/2019 08:30

Merci à vous qui me suivez depuis près de 10 ans. Je ne doute pas que vous soyez ou que vous ayez été un bon élève. Ce qui est certain c'est que vous êtes un "élève" très assidu ... et sans aucun doute le plus assidu de mon blog. Avec toute mon amitié et le souhait de poursuivre encore très longtemps ce partage . Michèle

jean-Marie Brochard 29/07/2019 12:26

Merci Michèle pour cette sortie (virtuelle pour moi) en Bretagne. Bises

lydia 28/07/2019 09:42

qu'il est beau mon château…… enfin presque mon château! tes photos sont très belles et mettent ce paysage merveilleux en images! il fait toujours beau en Bretagne! bisous

almanito 27/07/2019 20:11

Je connaissais l'expression tirer à boulets rouges mais j'ignorais son origine. Les hommes ont toujours de brillantes idées pour s'entre tuer, par bonheur ça ne marche pas à tous les coups.
Un reportage passionnant, je vois d'après les photos que tu n'as pas hésité à grimper tout en haut. Les vues sont splendides avec cette belle lumière particulière à la Bretagne.
L'année prochaine cap sur la Corse, j'adorerais lire un article que tu lui consacrerais.

Articles récents