Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Voir-ou-revoir

Voir-ou-revoir

Mes visites d'expositions, de musées et autres lieux culturels.

Publié le par voir-ou-revoir
Publié dans : #Expositions à Paris

dessins-preparatoires.jpgCe magnifique carnet de croquis relié (réunion de 7 fascicules) appartient à Giovani Antonio Canal dit Canaletto né le 18 octobre 1697 Venise. Canaletto parcourait Venise, souvent en barque avec un ou deux carnets et sa chambre optique.(les canaux à cette époque étaient calmes et sans vague pas encore agités par les vaporetto et autres bateaux à moteurs).

Tous ces croquis et annotations permettaient à Canaletto de peindre ses "vedute"de Venise. 

Le terme de "vedute" (qui signifie ce qui se voit, comme on le voit) apparait au XVIIè siècle avec Canaletto, Bellotto et Guardi.
L'utilisation de la chambre optique fut introduite dès le XVIè siècle en Italie. Le premier artiste de Venise à y avoir eu recours est Véronèse.C'est une petite chambre noire devant laquelle s'installe l'observateur. Un rayon lumineux pénètre dans la boite à travers un petit trou et reflète l'image observé sur la paroi opposée au trou mais de façon inversée.

Canaletto utilise un instrument portable avec un miroir intérieur tourné à 45°, l'image renvoyée est dans le bon sens mais inversée de droite à gauche.

La chambre optique utilisée par les védutistes n'est qu'une aide technique permettant de prendre des notes tout comme les croquis mais ne peut en aucune façon remplacer le talent du peintre.

chambre-noire-1.jpg

    598734 10151070945072169 1152209730 n

                          Chambre optique de Canaletto

Canaletto est le fils de Bernardo Canal, peintre de décors de théatre.Il entre dans l'atelier de son père avec lequel il se rend à Rome en 1720 afin de créer les décors de deux oeuvres de Scarlatti, c'est là qu'il se familiarise avec le vedutisme (Van Wittel et Panini), et les bamboccianti, peintres des scènes de la vie populaire romaine, dans la lignée de Pieter Van Laer dit le Bamboche.

798px-The_Castel_Sant-Angelo_from_the_South.jpg                         Caspar Van Wattel - (1653-1736) vue de Naples
    800px-Pieter_van_Laer_001.jpg                            Pieter Van Laer dit "le Bamboche"(1587-1630) - paysage aux joueurs de moure

Cette même année 1720 Canaletto rencontre Joseph Smith qui va devenir son intermédiaire avec  la clientèle britannique fascinée par les vedute et le jeune peintre.

Le succès de Canaletto est tel qu'il eclipse tous ses concurrents et notamment Frioulan Luca Carlevarijs. A la mort de celui-ci en 1730 il devient le maître incontesté des vedute de Venise.

En 1740 la guerre de Succession d'Autriche prive Venise de nombreux visiteurs. Smith lui conseille de partir pour l'Angleterre, Canaletto y restera 10 ans travaillant sur des vues londoniennes.

De retour à Venise Canaletto continuera d'observer la vie quotidienne. Ses oeuvres, témoignages  des édifices qui n'existent plus, sont aussi pour certaines la preuve d'une Venise éternelle qui en trois siècles n'a pas subi d'énormes changement.

On ne ressent pas une grande émotion devant ses oeuvres mais une fascination pour les détails de l'architecture et des personnages qui à la fois vivent devant nous et sont figés, saisis en plein mouvement par le pinceau précis et pourtant libre du peintre.

La production de Canaletto est importante il est peu mentionné l'existence d'un "atelier" sauf la présence de Bernardo Bellotto (1722-1780) son neveu qui travaille avec lui de 1738 à 1743  et aurait été chassé par son oncle jaloux de son talent et de son succès. Il semble pourtant improbable que Canaletto ait travaillé seul.
Canaletto entre à l'Académie en 1763. Il décède à Venise le 20 avril 1768.


Bellotto est nommé peintre de la cours à Varsovie,où il exécute sa série des" vingt-quatre vues de la ville".

Belloto_-_Krakowskie.jpg

                            Bernardo Bellotto - vue de Varsovie

Les photos des oeuvres de Canaletto ne peuvent pas rendre la qualité de la peinture  elles donnent un effet "carte postale" qui ne correspond en rien à la réalité. La lumière joue un grand rôle dans les toiles de Canaletto et il faudrait s'approcher de très près (ce que malheureusement on ne peut pas faire avec la foule au Musée Maillol) pour voir la minutie extraordinaire et l'infinité de détails. 02-Canaletto-Rio Mendicanti-1723                        Le Rio dei Mendicanti - huile sur toile 144x207cm - 1723  

10-Canaletto-Cour_Macon-1727.jpg                      Campo San Vidal et Santa Maria della Carità - huile sur toile - 123x162cm - 1725
MailloTheatre                                   La comedia dell' arte en Place San Marco - 25x32,5cm - 1720-1723

 

VENISE VILLE ETERNELLE

2_canaletto_le_grand_canal_et_l_entree_au_cannaregio.png                L'Eglise San Geremia et l'entrée du canal de Cannaregio - huile sur toile - 45x63 cm 1735-4258625766.jpg

      04-Canaletto-Campo san Giacometto-1729

                       Campo San Giacometto - huile sur toile 95,5x117cm  - 1756  27368057-copie-1.jpg

 

3d19ed9a-00e2-11e2-bb9e-82f01ec9a245-493x300.jpg                       L'Eglise du Redempteur et San Giacomo - huile sur toile 60x94 - 1747redentore_mc2.jpg                                                       
20-Canaletto-Piazza_san_Marco-1740.jpg

                       La Place San Marcofond ecran 0001 1024 768

venise-st-marc-canaletto.jpg                             Le Môle vu du bassin de san Marco - huile sur toile - 54x71cm - 1740-1745 Place-San-Marco---Palais-des-Doges---Venise---Sept-2011.jpg
Ce que j'ai aimé ... les "bambochades"
  

2_canaletto.jpg

4-_canaletto.jpg

6_canaletto-copie-1.jpg

clip_image002-6--6-.jpg

    mzl.ehioptcv.1024x1024-65
Exposition à ne pas manquer !! Mais il faut aller au Louvre ou dans un musée de province  prendre le temps de regarder une toile à la loupe  !

 

Commenter cet article

margareth 04/11/2012 21:19

La chambre optique de Canaletto est tout à fait astucieuse. Cet instrument est-il encore utilisé ? La comparaison des tableaux avec les photos démontre à quel point le regard de l'artiste et son
art de l'interprétation savent exalter la beauté des paysages qu'il a sous les yeux.

voir-ou-revoir 07/11/2012 11:21



Bonjour Margareth, non je ne pense pas, la photo a tout remplacé !! amitiés



rufus 19/10/2012 16:00

Chère Michèle votre article est tout à fait remarquable . Vous y avez mis l'essentiel, on vous y retrouve avec toutes vos qualités de "conférencière" . Si j'osais, je vous embrasserais pour vous
manifester mon attachement admiratif .