Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Voir-ou-revoir

Voir-ou-revoir

Mes visites d'expositions, de musées et autres lieux culturels.

Publié le par voir-ou-revoir
Publié dans : #Graveurs

Lucas Huyghensz Jacobsz dit Lucas de Leyde n'est pas connu suffisamment pour que l'on puisse trouver des ouvrages le concernant. La librairie du Petit Palais, qui expose pour la seconde fois quelques unes de ses oeuvres dans une petite salle du sous sol, ne vend ni livre, ni petit journal, ni cartes postales le concernant.
Pourtant les gravures de Lucas de Leydes sont remarquables de finesse, de composition et de valeur (il joue admirablement du noir et  blanc). J'ai été encore plus séduite que lors de la première exposition.
Lucas Huyghensz est né à Leyde aux environs de 1494. Il fut d'abord élève de son père Hugo Jacobsz, puis de Cornelis Engelbrechtsz (1468-1533) ultime représentant du maniérisme gothique.
La passion du Christ - Cornelis Engelbrechtsz

Engelbecht-passion-copie.jpg

 Il sera surtout influencé par Dürer qu'il rencontre à Anvers en 1521 (Dürer fera son portrait) et par Jan Gossaert qu'il rencontre lors d'un voyage en Zelande et en Flandre en 1527.
Portrait de Lucas par Dürer
Durer-Lucas-Van-Leyden.jpg

 Lucas de Leyde est surtout connu pour ses gravures. On ne compte qu'une vingtaine de peinture.

Au Louvre, La tireuse de carte - peinture sur bois vers 1510- 24x31cm

07-519139.jpgSon oeuvre gravé pour la plupart au burin compte quelques 200 pièces datées entre 1508 et 1530 (le Petit Palais à Paris possède l'oeuvre gravé complet de l'artiste). Il réalise sa première gravure à 14 ans (Mohammed et le moine assassiné).
A 18 ans il est considéré comme le plus habile graveur de son temps.
Il sera l'un des artistes les plus doués et les plus productifs de la première moitié du XVIè siècle européen.
Lucas de Leyde n'a pas 40 ans lorsqu'il meurt en 1533.

Portrait de l'empereur Maximilien 1er - eau forte réalisée en 1520 d'après le gravure sur bois de Dürer de 1519
f994935350525ead-grand-portrait-empereur-maximilien-ier-145.jpgGravure de Dürer
6c004bea0d7a247d-grand-portrait-maximilien-aurtiche-durer-a.jpgLe suicide de Lucrèce - burin sur cuivre
A5837Histoire d'Adam et Eve - série de burin sur cuivre 1529
2-lucas-de-leyde-adam-et-eve_1296380767_thumbnail.jpgEcce Homo - ce burin sur cuivre est remarquable et l'image ci-dessous permet seulement d'en fixer le souvenir. C'est une composition  fréquente chez Lucas de Leyde, le sujet principal est en arrière plan. Ici sur la place en surplomb se tient le Christ et Ponce Pilate. environ 30x20cm
ecce-homo-lucas-de-leyde1494-1533_15101.jpg
Ces quatre gravures de Lucas de Leyde étaient exposées au Petit Palais, malgré mes recherches je n'ai pu trouver davantage de reproductions.
Lors de la première partie exposée il y a quelques mois se trouvait un autre burin de la série Adam et Eve
Adam et Eve chassés du Paradis
rex-hardy-jr-early-16th-century-engraving-of-adam-and-eve-d.jpg

Commenter cet article

Diana 14/05/2016 08:34

Merci pour partage, par rapport à votre remarque sur les reproductions, beaucoup sont en très bonne qualité sur le site du Rijksmuseum. Ecce Homo aussi.

Danièle 10/03/2013 15:51

Merci pour ce partage et ces articles riches en illustrations et documentation , un régal ....

rufus 30/11/2012 15:31

Voila notre grand graveur redevenu sérieux . Merci, chère Michèle, pour votre article bien documenté et remarquable"ment illustré, façon "Michèle soigné" . Lucas de Leyde est effectivement un
"grand" .