Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voir-ou-revoir

Voir-ou-revoir

Mes visites d'expositions, de musées et autres lieux culturels.


Fondation Vuitton - La couleur en fugue - Juin 2022

Publié par Michèle PELLEVILLAIN sur 12 Juillet 2022, 15:36pm

Cette exposition  se déroule en même temps que celle de Simon Hantaï, elle présente cinq artistes contemporains dont le travail quitte le support du tableau pour évoluer directement sur les murs ou se déployer dans l'espace. J'ai particulièrement retenu le travail de Sam Gilliam, né en 1933 au USA, décédé le 25 juin quelques jours avant ma visite ; et celui de Katharina Grosse  née en Allemagne en 1961. Les trois autres exposants étant Steven Parrino, Megan Rooney et Niele Torini. 

SAM GILLIAM

Très surprenante et impressionnante mise en scène de grands draps colorés, noués en plusieurs points et suspendus entre sol et mur. Chatoyantes et vibrantes, les toiles ont été peintes au sol ;  la technique employée par Sam Gillian consistait à répandre largement les pigments acryliques dilués, puis à tamponner, frotter presser avec des chiffons et des pinceaux et cela sur les deux faces. Lorsque la toile était bien imbibée Gillian la plissait la froissait, l'enroulait avant de la laisser sécher.

D'abord surprise, j'ai finalement été envoutée par les drapés et les couleurs. 

cliquez pour agrandir les photos

Fondation Vuitton - La couleur en fugue - Juin 2022
Fondation Vuitton - La couleur en fugue - Juin 2022
Fondation Vuitton - La couleur en fugue - Juin 2022
Fondation Vuitton - La couleur en fugue - Juin 2022
Fondation Vuitton - La couleur en fugue - Juin 2022
Fondation Vuitton - La couleur en fugue - Juin 2022
Fondation Vuitton - La couleur en fugue - Juin 2022
Fondation Vuitton - La couleur en fugue - Juin 2022
Fondation Vuitton - La couleur en fugue - Juin 2022

KATHARINA GROSSE

Impressionnant également d'entrer dans l'univers de Katharina Grosse où la couleur, au cœur de son travail,  inonde sol mur et plafond. On s'immerge alors dans un monde inconnu enchanté et enchanteur. Nul besoin d'un grand discours...il suffit de regarder et de rêver.

Fondation Vuitton - La couleur en fugue - Juin 2022
Fondation Vuitton - La couleur en fugue - Juin 2022
Fondation Vuitton - La couleur en fugue - Juin 2022
Fondation Vuitton - La couleur en fugue - Juin 2022
Fondation Vuitton - La couleur en fugue - Juin 2022
Fondation Vuitton - La couleur en fugue - Juin 2022
Fondation Vuitton - La couleur en fugue - Juin 2022
Fondation Vuitton - La couleur en fugue - Juin 2022
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
je n'ai pas, hélas, ta culture, pour comprendre les recherches artistiques . La première idée qui m'est venue en suivant ton reportage sur Hantai est qu'il s'est inspiré des artisanats anciens traditionnels de teinture de tissus par nouage, batik, etc..., parenté avec le textile encore dans cet article ci.<br /> <br /> L'artisanat est il anobli en art dès lors qu'il s'expose ? l'artisan est il un artiste dont le processus créatif se passe de doctrine ?<br /> <br /> Ce doit être spectaculaire ces grandes toiles colorées qui flottent harmonieusement, jolie mise en scène. Des installations vives et toniques qu'on ne peut sans doute pas appeler peinture, et qui sont du pur art déco affranchi du dessin. Expriment -ils le subconscient comme le cherchaient désespérément les surréalistes ? Plus simplement ce sont des odes vibrantes à la couleur réjouissantes comme un kaléidoscope.<br /> <br /> Le hasard fait bien les choses, sans doute, mais pas dans toutes les mains (même pour le pourring). L'animatrice de mon atelier disait : "il y a du n'importe quoi, et du n'importe quoi qui fonctionne. "<br /> <br /> La plus belle déco que j'ai eue chez moi était un immense carton qui avait servi de protection du sol pour la projection d'aérosols dans un atelier de peinture artisanale. Garanti réalisé sans la moindre intention. Il était magnifique et je l'avais fait encadrer.<br /> <br /> merci, Michèle, pour les magnifiques visites auxquelles tu nous invites
Répondre
M
Merci à toi Emma, tu as raison il y a du n'importe quoi et du n'importe quoi qui fonctionne, mais le n'importe quoi qui fonctionne est généralement réfléchi. Gillian faisait des dessins de ses futures installations avec des calculs précis des distances au sol, au plafond, et les points d'accroche. Une belle découverte pour moi. Prend soin de toi en ces journées caniculaires. amicalement

Articles récents